Moments marquants

– 31 janvier 2018 :

Le Ministère de la Culture publie un communiqué de presse annonçant la fin du projet du Tarmac pour y reloger Théâtre Ouvert dès 2019, sans concertation préalable.

– 2 février 2018 :

En réaction à cette annonce, le Tarmac publie un premier communiqué largement relayé par la presse. En parallèle, sont mis en place une pétition en ligne initialement cosignée par cinquante artistes et intellectuels francophones, ce blog qui centralise les actualités de la mobilisation, ainsi qu’un photomaton dans le hall du Tarmac dont les photos de soutien sont diffusées sur les réseaux sociaux Facebook, Twitter et Instagram.

– 12 février 2018 :

La première soirée de mobilisation a lieu au Tarmac qui réunit pour l’occasion plus de 600 personnes, parmi lesquelles de nombreux intellectuels, artistes, élus, enseignants et acteurs associatifs (résumé par communiqué de presse).

– 5 mars 2018 :

Se met en place un comité de soutien politique, porté par plusieurs membres des Parti Communiste Français, Parti Socialiste, Front de Gauche, Europe Écologie Les Verts, Les Républicains et Indépendants et France Insoumise.

– 12 mars 2018 :

Une rencontre, sollicitée par le personnel du Tarmac, a lieu au théâtre avec la Direction Générale de la Création Artistique (DGCA). Face au manque de réponse sérieuse (projet francophone approximatif voire inexistant, réduction des effectifs des deux théâtres…), notre équipe publie un communiqué de presse et demande la révision de la décision du Ministère de la Culture.

– 19 mars 2018 :

Une seconde soirée de mobilisation, consacrée à l’analyse des incohérences gouvernementales en matière de Francophonie, a lieu au Tarmac (débrief par Les Inrockuptibles).

– 21 mars 2018 :

Le Conseil de Paris demande au Ministère de la Culture, par un vœu de l’exécutif voté à la quasi-unanimité, de suspendre sa décision de fermer le Tarmac et de relancer le comité de pilotage sur le relogement de Théâtre Ouvert.

En parallèle, nous sollicitons la profession en adressant une lettre à nos collègues afin de leur fournir de plus amples éléments de compréhension et de les inviter à prendre part à la mobilisation.

– 30 mars 2018 :

Le Tarmac dépose un recours en justice dans le but d’annuler la décision du Ministère de la Culture pour non-respect des procédures.

– 1er avril 2018 :

Stéphane Capron (journaliste pour France Inter / sceneweb.fr) lance la rumeur d’un relogement du Tarmac à la future Cité du Théâtre des Batignolles, tandis que Théâtre Ouvert prendrait bel et bien notre place (article ici). Mais il s’agit d’un poisson d’avril ! La situation reste figée et la mobilisation continue…

– 5 avril 2018 :

La ministre de la Culture restant sur ses positions, nous nous adressons maintenant au Président de la République. L’opération « carte postale » est lancée : sont distribuées des milliers d’exemplaires d’une carte postale « Non à la fermeture du Tarmac » à l’attention du Président de la République. Chacun est invité à signer son exemplaire avant de l’envoyer sans affranchissement.

– 9 avril 2018 :

Un comité de soutien public se constitue, composé de spectateurs, partenaires, habitants du 20ème arrondissement de Paris et alentours, élus, artistes, intellectuels et étudiants. La mobilisation n’appartient plus seulement au Tarmac.

En parallèle, la façade du Tarmac revêt de nouvelles couleurs… Banderoles et vitrines en deuil clament notre opposition à la fermeture du Tarmac, pour mieux sensibiliser le quartier à la mobilisation.

– 13 avril 2018 :

Soixante artistes francophones et leurs équipes unissent leur voix en adressant une lettre à Françoise Nyssen (Ministre de la Culture), Laurence Tison-Vuillaume (Directrice du Cabinet du Ministère de la Culture) et Claudia Ferrazzi (Conseillère Culture du Président de la République) afin de maintenir la saison 2018-2019 du Tarmac.

– 2 mai 2018 :

Les élus communistes ont émis un vœu en Conseil de Paris pour le relogement de Théâtre Ouvert dans les locaux du Conservatoire national supérieur d’art dramatique.

– 12 mai 2018 :

Le Tarmac a organisé sa troisième soirée de mobilisation, plus festive que jamais, durant laquelle émotions, lectures, slam, pop, danse et rires ont fait vibrer les murs de notre maison (résumé ici). Pour l’occasion, le public s’est déplacé en masse pour remplir les deux salles et le hall du théâtre.

– 17 mai 2018 :

Après un an au poste de ministre de la Culture, c’est l’heure du bilan des actions menées par Françoise Nyssen pour le spectacle vivant (article de Stéphane Capron / sceneweb). La première polémique éclate en juillet 2017 : en réunion avec les directeurs-trices des Centres Dramatiques Nationaux, les propos méprisants de Régine Hatchondo (Directrice Générale de la Création Artistique) jettent un froid. Fin janvier 2018, le Ministère soulève une nouvelle vague d’indignation avec l’annonce brutale de la fermeture du Tarmac, sans aucun autre plan concret pour la francophonie. Troisième coup dur en mars, avec la présentation du plan « Culture près de chez vous » dont l’Association des CDN pointe la dangerosité pour les établissements et compagnies indépendantes, tant il ne répond en aucun cas aux réelles problématiques de terrain.

A suivre…